du 15/02 au 27/04 Expositions

L’appartement d’un collectionneur

Et si l’on vous confiait les clés de l’appartement d’un collectionneur ? Entrons en catimini, presque par effraction dans l’univers d’un esthète passionné de design et d’art de la fin du XXème siècle. Ici des meubles signés par des artistes (Yves Klein, ….), là des stars du design, (Jean Prouvé, ….) comme un écrin pour magnifier ces toiles de Peter Klasen, Robert Combas, Jacques Monory, Antonio Seguì, Gérard Schlosser, ces sculptures d’Arman et autres pièces exceptionnelles de la figuration libre et narrative et du design.

Coup d'oeil

Robert Combas

une nouvelle peinture figurative, « la figuration libre »

Né à Lyon en 1957, Robert Combas vit et travaille en région parisienne. Il a apporté à l’aube des années 80 une nouvelle peinture figurative. Présent sur la scène artistique dès 1979 il est le créateur d’un mouvement que Ben appela « la figuration libre ». La « Figuration Libre » qui dans les années 80 désacralisait l’art et revendiquait pour la peinture ce que le mouvement punk affirmait pour la musique : tout le monde peut être un artiste. L’art de rue contre l’establishment. Poursuivant cette attitude provocante dans son travail personnel, Il se confronte à tous les défis artistiques : peinture, sculpture, musique, cinéma font partie de son travail et lui permettent de développer son imaginaire sur tous les supports. Robert Combas, exorcise les drames de l’histoire en les interprétant de son écriture poétique et humoristique, il décrypte le monde, l’embellit ou le noircit à sa guise, il nous emmène dans une incroyable aventure colorée et musicale.